fqmsnluk

Plus de flexibilité dans les programmes existants

first_img Pour diffusion : Les producteurs de porcs de la Nouvelle-Écosse recevront des avances immédiates dans le cadre du programme fédéral- provincial d’avance spéciale pour aider à atténuer les difficultés engendrées par les conditions économiques qui prévalent dans l’industrie. Le ministre de l’Agriculture, Brooke Taylor, a déclaré que l’industrie porcine était aux prises avec des difficultés financières, et que le gouvernement faisait en sorte que le secteur reçoive une aide financière quand il en avait besoin. On communiquera avec les producteurs de porcs admissibles pour les informer du montant de l’avance qu’ils pourraient recevoir. Tout producteur de porcs qui n’est pas inscrit au programme peut faire une demande de paiement provisoire pour être admissible à une aide financière durant l’année 2007 du programme. -30- Les producteurs de porcs de la Nouvelle-Écosse recevront des paiements immédiats en vertu du programme fédéral-provincial d’avance spéciale pour aider à atténuer les difficultés engendrées par les conditions économiques qui prévalent dans l’industrie. Le ministre de l’Agriculture de la Nouvelle-Écosse, Brooke Taylor, a mis en place les paiements pour qu’on puisse verser une avance aux producteurs. Le gouvernement provincial peut ainsi répondre rapidement aux besoins de l’industrie et accorder les fonds au bon moment. « Notre industrie porcine fait face à des difficultés financières et nous faisons en sorte que le secteur reçoive de l’aide au moment où il en a besoin », a déclaré M. Taylor. « Nous donnons aux producteurs des fonds qui proviennent des programmes existants, mais d’une façon plus adaptée à leurs besoins à court terme. » On communiquera sous peu avec les producteurs de porcs admissibles pour les informer du montant de l’avance qu’ils pourraient recevoir. Les producteurs qui ne sont pas inscrits au programme de stabilisation du revenu peuvent faire une demande de paiement provisoire pour être admissible à une aide financière durant l’année 2007 du programme. Le programme canadien de stabilisation du revenu agricole est remplacé par deux nouveaux programmes de gestion des risques économiques. Le programme agri-investissement remplacera la couverture en place pour les légères pertes de revenu et le programme agri-stabilité remplacera celle pour les pertes de revenu plus importantes.last_img read more